Agenda rss

  • Aucune date dans l'agenda pour l'instant

C.R et résultats Transju’Trail

Compte-rendu de la Transju par Pierre-Alain :

Ce weekend end, la Transju’trail était la course club de ce mois de juin et nous étions une vingtaine pour représenter le club sur les différentes distances, mais principalement sur le format 36 kms qui était aussi une étape TTN (Trail Tour National) où le SMON occupait la quatrième place avant cette manche (une édition TTN 2018 très relevée).
En effet, la Transju’trail fêtait aussi ses 10 ans (comme nous) et c’est une grosse machine bien rodée par 40 années de transjurassienne (la plus grande course populaire française de ski de fond 76 kms entre Lamoura et Mouthe).
Ceci explique la multitude de formats de course avec :

-  le samedi soir la transju’night (24 kms)
-  le dimanche 72kms, 36 kms, 23kms, 10kms et 5kms autant dire pour tous types de coureurs.

Notre périple commence par le retrait des dossards à Morez (départ du 36 kms) le samedi après-midi et une petite terrasse pour récupérer du voyage,

Direction les Rousses (arrivée de toutes les courses) où j’ai réservé un gite du CAF au pied de la Dôoooole (en franc comtois) le point culminant de la course (1677 m). Nous sommes au milieu des champs et des vaches, un environnement très dépaysant pour mes ami(e)s lyonnais.

Une visite rapide des lieux et une répartition stratégique dans les dortoirs (la chasse aux ronfleurs) il est temps de penser à se ravitailler.
Un petit apéro léger et il est temps de passer à table : taboulé, viande froide, pates avec ou sans gluten et avec ou sans bolognaise, comté bien sûr, riz au lait et faisselle sont au programme. L’ambiance est bonne et les conseils et tactiques de course pleuvent (comme l’orage qui gronde sur les Rousses).

Il est temps d’aller dormir car il est déjà 22 h et Nico VDM qui est engagé sur le 72 kms doit se lever à 3 h pour rejoindre la navette qui l’amène à Mouthe.
Après une bonne mais courte nuit, j’emmène Nico aux rousses où nous retrouvons Steph Guillot qui court aussi sur cette distance (une courte nuit aussi avec Léon et Alice)

Il est 6h, les Rousses s’éveillent et le gîte de la Pile Dessus commence à ressembler à une ruche, petit déjeuner pour les uns, préparation du matériel pour les autres, rangement et nettoyage rapide et il faut déjà partir pour rejoindre les navettes qui nous emmèneront au départ à Morez la capitale de la lunetterie entre autres.
Arrivés sur place vers 8h, nous avons 1 bonne heure à attendre le départ mais nous espérons bien voir nos 2 compères du 72 kms qui doivent passer à Morez à la mi-course. D’après le suivi, c’est jouable et nous nous rassemblons afin de les encourager et le photographe et le speaker de la course remarquent notre groupe bruyant et coloré.

J’en profite pour un peu de pub pour la nuit des cabones et faire connaitre notre club aux jurassiens.

Les premiers concurrents arrivent et Nico déboule en 3ème position à 2mn de la tête de course, très frais et aérien.

Malheureusement, nous ne verrons pas Steph à Morez car il passera au moment du départ du 36 kms.
Voilà, il est 9 h15 et les 600 inscrits du 36 kms prennent le départ sous le soleil, direction Prémanon où nous les retrouverons.

En effet, Carole B est inscrite sur le 23 kms et Kevin et moi qui sommes les suiveurs du weekend end, l’amenons au départ où nous retrouvons Léon et Alice venus encourager Papa et les autres smoneurs.
On retrouve donc Nico qui a souffert sur cette partie (8ème) puis nous décidons de prendre la direction de la Dôle afin de voir passer tous les coureurs.
Après une ascension sèche de 400 m de D+ et montrez pattes blanches (eh oui nous sommes en terre helvete), on découvre un magnifique paysage malgré quelques nuages (vue sur le Leman et la chaine alpine), un nombreux public a fait la montée et le sommet a des airs de Tour de France.
On a loupé le premier qui est déjà passé mais nous ne louperons aucun concurrent du smon, Nico qui s’est refait la cerise passe en 6ème position.

Apres quelques minutes les premiers du 36 kms arrivent aussi et après quelques concurrents c’est Gaétan qui passe au sommet, les crampes sont proches mais il serre les dents et prends une bonne gorgée d’eau.

Ensuite, Mika qui semble dans le dur aussi mais on le remotive car le sommet est proche.

On décide alors de commencer à redescendre afin de croiser tous les coureurs du smon.
On croise Carole la seule représentante du smon sur le 23 kms qui apprécie le parcours et semble relativement facile

Puis les passages se succèdent, David, Benoit, Guilhem, Dom, Virginie, Mathieu, Laurence, Laurent, Cédric, Jean Claude, Regis, Arno qui souffrent pour la plupart de la chaleur et les crampes font leurs premières victimes puis Steph qui aborde la montée de la Dôle, fatigué mais encore motivé et reboosté par les encouragements de Kevin. Le mental prend le dessus.

Enfin, nous retrouvons en bas de la Dôle, Yann qui a multiplié les chutes dans les descentes boueuses mais prêt à gravir la montagne.

Il est temps pour nous de regagner l’arrivée aux Rousses afin d’accueillir nos valeureux représentants
Nico est déjà arrivé, il termine 6ème de ce 72 kms (très belle course, bravo)
Puis, les coureurs du 36 kms arrivent et c’est toujours Gaëtan qui est le premier du Smon, fatigué mais satisfait, il est suivi de Mika et David qui récupère après la ligne.

Carole finit son 23 kms dans un bel état de fraicheur, belle gestion.
Puis c’est une succession d’arrivées
Benoit rincé mais content

Guilhem qui a mis son couvre-chef pour protéger son crane déjà mis à mal au weekend end club (coups de soleil, pas mal aux cheveux après soirée arrosée :-))

Sophie finit épuisée mais le principal est acquis, notre équipe pourra marquer des points sur cette manche TTN, merci à elle

Elle est suivie de très près par notre duo de "jeunes », bravo Laurence, une belle course après un revard difficile, la roue tourne et la forme arrive pour l’été. Un bon soutien à Dom qui revient aussi après une période d’arrêt.

Puis Laurent passe la ligne, fatigué mais ravi par la course et en plus une petite bière l’attend au ravito d’arrivée (bien appréciée par beaucoup de coureurs d’ailleurs)

Mathieu fait le show avec le speaker, le Smon n’est pas passé inaperçu ce weekend end

Puis c’est le tour de Cédric qui se réjouit de franchir la ligne mais bien fatigué

Suivi de près par Jean Claude, qui malgré ses douleurs de hanche, est allé encore une fois au bout, du mental à revendre...

Puis notre trio solidaire, Nono et Steph ont motivé Regis pour finir ensemble, une belle cohésion et bravo à Steph qui finit son 72 kms en 10h

Enfin, il sera allé au bout et bravo à lui, le courageux Yann (chouffe le maillot, c’était kohlanta...)

Après le podium de Nico, une bonne douche (système suisse tip top : camion douche) et un repas d’après course pris tous ensemble (ou presque), il était temps de reprendre la route.

Bravo à tous, je crois que tout le monde a pris un grand plaisir dans cette magnifique région (la franche comté), un parcours exigeant mais très bien équilibré, de beaux sentiers, points de vue, le paradis du trail quoi...
J’espère que j’aurai donné envie à d’autres coureurs de venir découvrir cette belle course.

Info de dernière minute : le classement TTN est tombé ce matin et belle surprise car le SMON se classe 2ème derrière les intouchables du team Taillefer et remonte ainsi à la 2ème place au classement général. Reste à performer au championnat de france à Montgenevre le 14 et 15 juillet afin de consolider notre place sur le podium.
D’ailleurs, la manche de Faverges (29kms) prévue le 1juillet et à laquelle nous devons participer semble compromise faute de participantes Smon.

A ce jour, seuls Nico VDM, Mika et Benoit sont partants, Fanny blessée doit renoncer, donc il manque une traileuse pour que l’on puisse former une équipe. Si vous êtes tentées par cette course, n’hésitez pas à contacter Nico Francineau ou moi, allez mesdames on compte sur vous.

Les classements

72 kms

6 (6SE) 7h24’53’’ VAN DER MEULEN Nicolas
87 (49SE) 10h01’49’’ GUILLOT Stephane

36 kms

ROLLAND-MORITZ Sophie 259 (13VE) 5h33’48’’
LIEBELT Laurence 272 (16VE) 5h36’34’’
LOPEZ Gaetan 45 (22SE) 4h22’36’’
FELIX Michael 94 (48SE) 4h50’08’’
DELILLE David 122 (38VE ) 4h59’02"
SALVI Benoit 149 (46VE) 5h07’42’’
SOUQUE Guilhem 189 (61VE) 5H18’49"
BELLANGER Dom 272 (93 VE) 5h36’34’’
DUPUIS Laurent 321 (105VE) 5h48’25’’
EMPEYTA Mathieu 344 (161SE) 5h51’58’’
FANTON Cedric 363 (126VE) 5h57’36’’
MASSIN Jean-claude 387 (137VE) 6h06’18’’
BASSIVIERE Arnaud 417 (148VE) 6h16’48’’
LIEUTIER Regis 418 (149VE) 6h16’49’’
CLEU Yann 481 (181VE) 6h43’18’’

23 kms

435 (59SE) 3h30’20’’ BADOUARD Carole

Partenaires du club
Saône Mont dâ€â„¢Or Nature - Ancienne Caserne - rue du Lavoir - 69270 Saint Romain au Mont Dâ€â„¢or Tél. : 06.45.74.34.37 / contact@saone-mont-dor-nature.com